l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Volcanisme | Monts du Cantal | Stratovolcan | Stratovolcan érodé

Stratovolcan érodé
Choisir la taille de l’image


Une vue depuis le sommet du Plomb du Cantal (1856 m) en hyper-stéréophotographie (100 m) en direction de la partie centrale du grand stratovolcan cantalien dont l'activité s'étend de -13 à -2 millions d'années. Il s'agit d'un stratovolcan polygénique très actif entre -8.5 et -7 millions d'années.

Au premier plan à 4.7 km au dessus de la fosse volcano-tectonique : la ligne de crête des vallées de la Cère (versant devant) et de la Jordanne (derrière). Ce haut plateau est le passage du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle GR400.
Au second plan au centre, l'ensemble rocheux en lame de scie dentelée est situé sur la ligne de crête qui sépare le Puy Mary et le Puy de Peyre Arse GR4 et GR400. Il s'agit des "Fours de Peyre Arse" "des pierres brulées" (1677 m à 7.6 km) où se trouve aussi la Brèche de Rolland Cantalienne.
Au troisième plan et au centre, dominant les autres sommets par sa forme pyramidale glacière, le sommet du Puy Mary (1783 m à 8.7 km). Sur sa gauche, un pic (1644 m à 9.6 km) vers la Roche Noire (1686 m) qui pointe derrière le Roc des Ombres (1633 m à 12.7 km) et au fond le Puy Violent (1592 m à 15.5 km), sur la gauche du pic juste derrière à 11 km : le Roc d'Hozières (1614 m) et la Roche Taillade (1654 m) qui dépasse juste un peu. Enfin à sa droite et assez plate, la crête qui monte au Puy de la Tourte (téton à 1704 m à 9.7 km).





Tags :

Pas encore noté(e)
RSS RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO