l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Volcanisme | Chaîne des Puys | Puy Pariou | Relief Jaillissant | Cône strombolien sur/sous Crête d'Argnassou

Cône strombolien sur/sous Crête d'Argnassou
Choisir la taille de l’image


Du Petit Suchet on peut observer la structure du Puy Pariou qui se distingue par une succession d'événements différents.

En première observation se dégage le volumineux cône strombolien éruptif  trachy-andésitique (rouge) ou trachy-basaltique. Il saupoudra toute la cuvette clermontoise. C'est le "nouveau Pariou".
Ce cône strombolien est "posé" sur un anneau pyroclastique trachytique antérieur (période explosive). L'anneau forma le récipient d'un lac trachy-andésitique que l'on remarque facilement avec la Crête d'Argnassou (1057 m) (petit plat à mi-hauteur sur la gauche du cône).
A l'origine le Pariou était un petit cône basaltique dont on peut deviner la paroi complétement à la base, sous la crête d'Argnassou, au niveau du sentier qui mène au col des Goules.

Voir le diaporama


Tags :

Note : 4,0 (1 vote)
RSS RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO