l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Patrimoine Bâti | Pigeonniers | Villeneuve-les-Cerfs | Pigeonnier

Pigeonnier
Choisir la taille de l’image

Ce pigeonnier à colombage daté de 1472 est caractéristique de ceux que l’on peut trouver en Limagne. Le nichoir à encorbellement (son étage s’avance sur l’extérieur du mur) est porté par quatre poteaux comme un pilotis protecteur. Les pigeons accèdent au nichoir par le lanterneau au-dessus du toit.

En Limagne, l’élevage des pigeons permettait de se nourrir avec leur viande mais aussi de produire un engrais (la colombine) avec leurs fientes. Les fientes des volailles sont très riches en azote et en acide phosphorique. Ces déjections sont encore couramment utilisées de nos jours en agriculture « bio »logique. En Auvergne, chaque paysan pouvait construire son pigeonnier contrairement au droit seigneurial d’autres régions Françaises. On trouve deux types de construction : les pigeonniers dédiés à l’élevage unique des pigeons en hauteur sur poteaux et sablières (structure à pan de bois) pour les protéger des nuisibles, et les pigeonniers dont la partie basse sous le nichoir est exploitée comme une pièce fermée (ou remise) entre les poteaux en pied cornier.

Photographie 2D pour les vraies couleurs du toit dégradées par cet anaglyphe :

Voir le diaporama


Tags :

Pas encore noté(e)
RSS RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO