l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Patrimoine Bâti | Eglises romanes | Puy de Dôme | Basilique Notre-Dame-du-Port | Les Chapiteaux du maître sculpteur Rotbertus | Passage de la Jérusalem Céleste | l'Ange musicien

l'Ange musicien
Choisir la taille de l’image

Cette face (à droite) fait partie du chapiteau dont la corbeille illustre les thèmes de l’Assomption (la mère de Jésus le Christ, Marie, fut élevée au ciel au terme de sa vie terrestre. Elle est fêtée le 15 août). La résurrection de la Vierge Marie est accomplie par son inscription au « Livre de Vie ». Les portes du Ciel lui ont été ouvertes par deux anges (face à gauche). L’ange messager céleste qui ouvre le cortège des élus en sonnant de sa trompette à corne (oliphant) proclame que le Royaume de Dieu est maintenant accessible : « le 7e ange fit sonner sa trompette, il y eut dans le ciel de grandes voix qui disaient : le Royaume de Dieu est maintenant à notre Seigneur et son Christ. Il régnera pour les siècles des siècles » (Apocalypse 11, 15). De sa main gauche il tient une bannière qui se termine en pointe (oriflamme). La Jérusalem Céleste est la demeure de Dieu, la ville Sainte, le lieu où vivront éternellement les croyants, fils et filles de Dieu. La face à gauche illustre l’ouverture des portes du Ciel.

Bibliographie :
- La sculpture à Notre-Dame du Port, Ces pierres qui parlent… Association « Culture et Communication », Paroisse Notre-Dame de Clermont, Commission Diocésaine d’Art Sacré, 2004 ;
- Œuvres sculptées de Notre-Dame du Port à Clermont-Ferrand, Sœur Jean-Baptiste MEUNIER, Florence MARÉCHAL, Didier GRACZ, Édition du Signe, 2012, ISBN 978-2-7468-2801-8 ;
- Notre-Dame du Port : un puissant végétalisme et sa relève architecturale, Jérôme BASCHET, Jean-Claude BONNE et Pierre-Olivier DITTMAR de l'EHESS (Groupe d'Anthropologie Historique de l'Occident Médiéval du Centre de Recherches Historiques GAHOM-CRH).

 

Photo 2D :

Voir le diaporama


Tags :

Pas encore noté(e)
RSS RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO