l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Patrimoine Bâti | Eglises romanes | Puy de Dôme | Basilique Notre-Dame-du-Port | Les Chapiteaux du maître sculpteur Rotbertus | la Visitation | Visitation

Visitation
Choisir la taille de l’image

Cette face (à droite) fait partie du chapiteau qui illustre les « Bonnes Nouvelles ». Quatre personnages sont présents, deux périphériques et deux centraux. Sur l’arrête droite, on retrouve l’Ange Gabriel de la face de « l’Annonciation ». Sur l’arrête gauche, on retrouve le prêtre en tonsure Zacharie du temple de Yavhé. Il est lié aussi à la face adjacente : « l’Annonce d’un fils à Zacharie ». Au centre, deux femmes presque symétriques s’embrassent affectueusement. Elles sont en accolade et se tiennent familièrement d’une main dans le dos. Leur main libre est ouverte et forment à elles deux comme un geste unique de bénédiction. La femme à droite est Marie puisqu’elle est auréolée. Entre Marie et Zacharie on ne peut retrouver qu’Élisabeth, sa cousine et l’épouse de Zacharie. Ce couple se désespérait d’avoir un enfant puisque âgé et stérile mais un ange vient annoncer la naissance d’un fils inespéré à Zacharie (sur la face adjacente). La prière de Zacharie était alors exhaussée et il brandit sur une tablette le nom qu’Élisabeth lui donna « JOANNES EST NOMEN / Son nom est Jean ». Marie était donc venue rendre visite à Élisabeth enceinte. Elles s’étreignent devant la maison du couple représentée à l’arrière-plan. C’est à ce moment qu’Élisabeth sent son fils remuer dans son ventre et elle s’écrit « tu es bénie entre toutes les femmes et le fruit de ton sein est béni ». Marie et Élisabeth porteront chacune leur fils respectifs : Jésus et Jean.

Bibliographie :
- La sculpture à Notre-Dame du Port, Ces pierres qui parlent… Association « Culture et Communication », Paroisse Notre-Dame de Clermont, Commission Diocésaine d’Art Sacré, 2004 ;
- Œuvres sculptées de Notre-Dame du Port à Clermont-Ferrand, Sœur Jean-Baptiste MEUNIER, Florence MARÉCHAL, Didier GRACZ, Édition du Signe, 2012, ISBN 978-2-7468-2801-8 ;
- Notre-Dame du Port : un puissant végétalisme et sa relève architecturale, Jérôme BASCHET, Jean-Claude BONNE et Pierre-Olivier DITTMAR de l'EHESS (Groupe d'Anthropologie Historique de l'Occident Médiéval du Centre de Recherches Historiques GAHOM-CRH).

Photo 2D :

Voir le diaporama


Tags :

Pas encore noté(e)
RSS RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO