l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Patrimoine Bâti | Caves | Caves du Vieux Clermont | Cave 5 - Hôtel de Grandseigne | Au palier de l'escalier (N&B)

Au palier de l'escalier (N&B)
Choisir la taille de l’image

Cette cavité accessible depuis le palier de l'escalier est probablement une ancienne fosse d'aisance (ou une petite glacière).

L’Hôtel de Grandseigne est un hôtel particulier bâti en 1660 par Martial DE GRANDSAIGNE et son épouse Marie DURAND DE PÉRIGNAT. Ce bâtiment est situé dans l’ancienne « rue des Nobles » (à l’époque rue de la noblesse Clermontoise), aujourd’hui rebaptisée « rue Blaise Pascal ». Le couple occupa l’appartement à l’étage qui est classé monument historique depuis 1986. Les décors furent confiés au peintre Cantalien François LOMBARD de 1662 à 1665 (les lambris peints, les 8 toiles du salon et la chambre d’apparat à alcôve). Martial DE GRANDSAIGNE et son père Guillaume DE GRANDSAIGNE ont occupé la charge de Procureur général de la Cour des Aides (Aydes : contentieux des finances de nature fiscale et impositions) respectivement de 1649 à 1691 et de 1624 à 1649. Martial DE GRANDSAIGNE était Docteur en droit et avocat en parlement.

Le pas-de-porte et les niveaux inférieurs sont actuellement occupés par un caviste passionné par le conseil et la sélection des vins mais qui s’intéresse aussi à mettre en valeur et rendre accessible ce patrimoine méconnu. On accède aux caves par le rez-de-chaussée au niveau de la boutique http://www.cavedegrandseigne.com/.

On descend au niveau -1 par un escalier métallique en vis. Il passe par un espace qui présente les outils historiques du travail de la vigne, à mi-hauteur sur la mezzanine. La grande salle du niveau -1 contient un grand choix de bouteilles sélectionnées par le caviste. Cette salle est maçonnée avec des arcs en pierre qui soutiennent la voûte. On pourra y découvrir les vestiges d’un véritable hypocauste (dispositif de chauffage par le sol de l’époque gallo-romaine). Elle contient deux cavités maçonnées en cuve glacière où les habitants entreposaient de la glace naturelle en hiver pour la conservation des aliments durant la saison chaude. La température moyenne de ce niveau est de 13°C (+ ou – 3°C).

On accède au niveau -2 par un escalier creusé dans le tuf volcanique, typique des caves du Vieux-Clermont. Le niveau -2 est composé de 5 salles spacieuses creusées profondément dans le millefeuille du tuf. La température est en moyenne de 11°C (+ ou – 2°C). Ces salles étaient à l’origine des lieux de stockage des vins du vignoble Auvergnat. Après la catastrophe du phylloxéra (destruction du vignoble à la fin du XIXe siècle), elles furent utilisées pour l’affinage des fromages. On retrouve encore la paille de seigle sur laquelle étaient travaillés et affinés les fromages à même le sol. Cette paille de seigle donnait un goût à la croûte (apprécié) et surtout ne pourrissait pas au contraire des autres pailles des céréales usuelles. La paille était entassée affinage après affinage pour une hauteur maximale proche du mètre. Elle était évacuée et épandue après plusieurs mois.

Les Caves de Grandseigne sont le siège social de l’ACAVIC (Amis des Caves du Vieux Clermont).

Image en 2D :

Voir le diaporama


Tags :

Pas encore noté(e)
RSS RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO