l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Grands Espaces et Nature | Chaîne des Puys


La Chaîne des Puys forme un ensemble volcanique divers et varié. C'est l'encyclopédie naturelle du volcanisme.

la Cime de la Plaine

la Cime de la Plaine


La Cime de la Plaine (1079 m) est la partie la plus haute de la petite plaine d'altitude bordée par le Traversin, entre le Grand Suchet et le Puy de Dôme. L'origine est une coulée de lave dont la surface est bien régulière et continue.

le Traversin

le Traversin


Le "Traversin" est généralement employé pour désigner le haut "plateau" situé entre les Suchets et le Puy de Dôme. Le Traversin est en fait un cratère de maar basaltique phréatomagmatique comme celui du Nid de la Poule. Ce cratère est situé sur le haut du plateau, à mis chemin entre le Petit Suchet et le Nid de la Poule.

Nid de la Poule

Nid de la Poule


Le Nid de la Poule (1175 m) est le dernier cratère phréatomagmatique du PETIT Puy de Dôme. Il est né par percement explosif vers -9200 ans. D'un diamètre de 165 m et d'une profondeur d'environ 40 m, il est l'un des cratères les plus impressionnants de la Chaîne des Puys. Situé sur la face Nord du (grand) Puy de Dôme, il est accessible facilement en montant par le GR4 du Traversin vers le sommet du Puy de Dôme .

Petit Puy de Dôme

Petit Puy de Dôme

Le "Petit" Puy de Dôme (1265 m) est situé à la base Nord-Est du "Grand" Puy de Dôme (1465 m). Il s'agit d'un Puy complexe qui a connu de multiples éruptions formant de multiples cratères. On le reconnait facilement avec son sommet bosselé en lande à bruyères, véritable montagne à moutons.

Plateau chaotique d'Olloix

Plateau chaotique d'Olloix


Le paysage typique aux alentours d'Olloix et de Cournols ressemble à une lande ou se succède pâturages et chaos granitiques.

Puy de Clierzou, le Cliersou

Puy de Clierzou, le Cliersou


Le Puy de Clierzou (ou le Cliersou) (1197 m) a une forme caractèristique de dôme empâté avec des recouvrements récents d'explosions des volcans voisins. Il est surtout connu pour son ancienne carrière gallo-romaine de trachyte clair exploitée pour la construction du Temple de Mercure au sommet du Puy de Dôme, et, sa carrière de domite exploitée à l'époque mérovingienne qui forme les grottes actuelles.

Puy de Côme

Puy de Côme


Le Puy de Côme est un magnifique cône strombolien régulier (1435 m de base), avec double cratère emboités dont le plus récent culmine à 1253 m. Ce volcan est à l'origine des coulées de la Cheire de Côme qui s'étendent jusqu'à Pontgibaud (7,5 km) et donc la vallée de la Sioule. Il y a entre 13.000 et 16.000 ans. Ses pentes se distinguent par les plantations de bois bien alignées. C'est l'une des merveilles de la Chaîne des Puys.

Puy de Dôme

Puy de Dôme


L'emblème de la Chaîne ou volcan majesté et sacré, culmine à 1465 m avec un fort dénivelé de 500 m depuis sa base. Il surplombe de plus 200  m les petits Puys environnants (Petit Puy de Dôme, Suchet, Sault, Besace, Grosmanaux, Kilian, Salomon, Monchier, Manson...). Son aspect facial particulier résulte de quatre évènements majeurs. A l'origine, la croissance d'un cumulo-dôme (dont les restes sont reconnaissables à l'Ouest avec ses crêtes irrégulières en brèches d'écroulement et les produits de nuées ardentes), une destruction explosive de la partie Est (qui donne la forme conique du bas vers le péage, Charme les Chars, le Bois de Rochetoux), et, enfin la croissance par la même cheminée d'un second cumulo-dôme emboité avec une aiguille au sommet (-10800 ans, place des relais TDF et Temple de Mercure) détruite plus tard par l'explosion très proche et puissante du Kilian (-9200 ans). Le contact entre ces deux principales structures emboitées est perçu sur le sommet par la dépression en arc de cercle qu'est le parking actuel.

Puy de Lassolas

Puy de Lassolas


Le Puy de Lassolas (1187 m) est l'un des plus jeunes volcans de la chaîne des Puys (environ -8500 ans). Il est le jumeau du Puy de la Vache. Sa forme de cratère égueulé est caractéristique d'une forte coulée de lave durant les éruptions. Le cratère présente une ouverture au Sud. Le flux de lave a entrainé vers le Sud les scories retombées des explosions à la surface des coulées. Les plus importantes coulées guidées par la Vallée de la Veyre atteignent 15 km jusqu'à l'entrée de Tallende. Enfin la randonnée des Puys de la Vache et de Lassolas est l'une des plus magiques de la Chaîne. Des décors surnaturels se succèdent aux panoramas saisissants sur les volcans environnants.

Puy de la Vache

Puy de la Vache


Le Puy de la Vache (1167 m) est l'un des plus jeunes volcans de la chaîne des Puys (environ -8500 ans). Sa forme de cratère égueulé est caractéristique d'une forte coulée de lave durant les éruptions. Le cratère présente une ouverture sur un côté. Le flux de lave a entrainé vers le Sud les scories retombées des explosions. Quatre coulées de lave sont à l'origine de la Cheire d'Aydat, de la formation des Lacs d'Aydat et de la Cassière par le bouchage ou barrage naturel central d'une longue dépression. Les plus importantes coulées guidées par la Vallée de la Veyre atteignent 15 km jusqu'à l'entrée de Tallende. Il est monogénique avec son jumeau, le Puy de Lassolas. Enfin la randonnée des Puys de la Vache et de Lassolas est l'une des plus magiques de la Chaîne. Des décors surnaturels se succèdent aux panoramas saisissants sur les volcans environnants.

Puy de Lemptégy (Lantegy)

Puy de Lemptégy (Lantegy)


Ce volcan n'est plus malheureusement qu'une carrière de pouzzolanes. Ce dommage énorme à la Chaîne des Puys est compensé par la transformation du site en un lieu pédagogique très intéressant sur le volcanisme. J'espère que nous n'aurons plus la mauvaise idée de faire disparaitre nos volcans.

Puy des Gouttes

Puy des Gouttes


Le Puy de Gouttes (1134 m) est à l'origine un cône strombolien trachy-basaltique (30000 ans). Il fût partiellement détruit par une forte explosion formant un maar trachytique dans sa moitié Nord-Est. Une protrusion trachytique presque solide remontât pour former actuellement le sommet du Puy Chopine (1181 m). On parle souvent du couple Gouttes-Chopine où Chopine semble emboité dans les Gouttes. La crête sud de la paroi du Puy des Gouttes (point de passage de la randonnée) offre l'un des plus beaux panoramas sur la Chaîne des Puys.

Puy Pariou

Puy Pariou


Le Puy Pariou (1209 m) est sans aucun doute le plus impressionnant des puys de la chaîne par la profondeur de son cratère (90 m sur 300 m de diamètre) et son effet visuel. Son cône strombolien est facilement accessibles aux randonneurs depuis le col des Goules. C'est la raison pour laquelle il est tant visité par les touristes. Le chemin pour monter au sommet sur la crête est aménagé avec un escalier en bois afin d'éviter la dégradation du site. On peut le gravir facilement pour observer et vivre une expérience unique.

Vers chez Nano
  • 1

Note : 5,0 (1 vote)
Flux RSS de l’album RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO