l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Cantal

l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Grands Espaces et Nature | Cantal


Le Cantal (ou la "Haute-Auvergne") est un département (15) mais surtout le Massif volcanique résultant de l'activité du plus grand stratovolcan d'Europe (de -13 à -2 millions d'années, env 60 km de diamètre, 2700 km2). Ses paysages montagneux sont composés de vallées glaciaires, de pistons et cheminées volcaniques érodés, de hauts-plateaux où  paissent les vaches Salers, des planèzes... Son nom doit provenir du gaulois "cant" pour brillant.



Puy de Peyre Arse

Puy de Peyre Arse


Le Puy de Peyre Arse (1806 m) ou "pierre brûlée" est caractérisé par des chaos rocheux et une ligne de crête dite "le fours" (1700 m) qui rejoint le Puy Mary en passant par la Brèche de Rolland.


Puy Griou

Puy Griou


Le Puy Griou (1690 m) est une cheminée piston de phonolite pointue érodée depuis 6.8 Ma. Sa forme en ligne pure est reconnaissable parmi toutes celles du Massif Cantalien. Le GR400 passe par son versant NO dans la vallée de la Jordanne, l'autre versant donne sur la vallée de la Cère.

Puy Mary

Puy Mary


Le Puy Mary (1783 m) est sans doute l'un des puys les plus emblématiques du Haut Cantal. Il s'est formé par accumulation durant l'une des éruptions du grand stratovolcan Cantalien. Erodé par les glaciers et maintenant l'eau, il a une forme pyramidale caractéristique d'une étoile à 4 branches tourbillonnantes posées sur le manteau. C'est un véritable château d'eau car avec les précipitations locales (2.5 m/an), il donne naissance à 4 rivières qui ont creusé autant de belles vallées (Impradine-Santoire E, Jordanne S, Mars O, Petite Rhue N).


Vallée de la Cère

Vallée de la Cère


La vallée de la Cère est une ancienne vallée glaciaire. Son départ est bordée par le Puy Griou (versant Est) et le Plomb du Cantal (versant Ouest). Elle est une importante voie de communication de la Haute Auvergne (Cantal) par le tunnel du Lioran qui la relie à la Vallée de l'Alagnon. Les villages de Thiézac, Vic-sur-Cère, Polminhac, Arpajon-sur-Cère sont établis dans son auge glaciaire U. Elle se termine et débouche sur le bassin d'Aurillac.

  • 1

Pas encore noté(e)
Flux RSS de l’album RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO