l'Auvergne en relief - StéréAuvergne | Archéologie | Oppidum de Corent | Fouilles 2014 | Bâtiment W | Cave [24067] | Vue du Sud-Est

Vue du Sud-Est
Choisir la taille de l’image

Sa cave [24067] de dimension 3,55 x 3,35 m est creusée dans le substrat rocheux sur 1,54 m de profondeur. Son emmarchement forme un L de 2,65 x 2,25 m. Le parement mural isodome ouest en opus incertum / vittatum est réalisé en blocs de basalte d’environ 20 cm avec un mortier marron foncé. Il mesure 2,78 m pour 40 cm de largeur. Les murs Nord et Est sont construits avec un mortier fin blanc de qualité. Le mur Sud n’est conservé que sur 30 cm de hauteur. Il a été retrouvé dans le comblement de la cave. Il était de même nature que le mur Ouest. Au niveau du seuil les deux blocs en arkose sont des supports de crapaudine avec fixation des poutres du seuil et des montants de la porte. Les marches sont des blocs d’arkose taillés de 89 x 35 cm et de 9 à 30 cm d’épaisseur. Les murs parementés en opus incertum / vittatum ouest [24175] et sud [24169] sont étroits et réalisés avec un liant de mauvaise qualité alors que les murs ouest [24173] et nord [24160] sont plus épais, parementés plus soigneusement et liés par un mortier plus riche en chaux qui a gardé sa couleur blanche. Le sol de la cave était composé de cailloutis de pouzzolane mélangé à une faible quantité de chaux. Une couche immédiatement au-dessus contenait des fragments de gobelet à paroi fine et décor moulé, de la grise fine Arverne du milieu du 1er au IIe siècle après J.-C. Le comblement s’est réalisé en plusieurs étapes avec des couches contenant des blocs de basalte et de mortier, des tessons de TCA (Terres Cuites Architecturales), des fragments d’enduits peints avec décors mouchetés (effondrement du mur sud). Les couches du comblement contenaient des communes laténiennes (dolium, olla à lèvre ourlée, pied de marmite, amphorette à engobe rouge), des céramiques comme celles produites dans l’atelier augustéen de Corent, de la fine grise du IIe siècle, de la sigillée de l’époque flavienne (+69 à +96) (Bet 14, Drag 35). On peut dater cette cave de la fin du Ier siècle – début du second. Elle fut abandonnée au plus tard à la fin du IIe siècle après J.-C.

Photographie 2D :

 

Voir le diaporama


Tags :

Pas encore noté(e)
RSS RSS Feed | Archives | Propulsé par ZenPHOTO